Dans quelques semaines se déroulera la deuxième édition annuelle des Efma–Accenture Innovation in Insurance Awards. Cette initiative vise à célébrer et promouvoir l’innovation dans le secteur des assurances et à encourager les projets avant-gardistes.

Pour les assureurs, c’est l’occasion d’appréhender toutes les mutations que connaît leur secteur un peu partout dans le monde.

Cette année, l’Efma a reçu la candidature de 219 projets en provenance de 143 institutions de 38 pays. Chacune de ces organisations a largement contribué à faire entrer l’assurance dans l’ère du digital par la créativité de ses programmes et projets. 24 entreprises ont été sélectionnées et les votes sont clos depuis le 31 mars. Le nom des lauréats sera révélé le 26 avril à Londres.

Voici une sélection des principales innovations de grande qualité qui révolutionnent la façon dont les assureurs proposent pléthore d’options et de services personnalisés à leurs clients.

Dans la catégorie Assurances et écosystèmes connectés, le japonais Tokio Marine & Nichido Fire Insurance Co. a développé une façon ingénieuse d’utiliser la blockchain pour partager les données des patients entre les différents groupes médicaux, et aussi accélérer le service et réduire les coûts. Le Groupe Europ Assistance a créé Bag Track, une police d’assurance couplée à une solution de suivi intelligent qui permet de localiser les bagages non remis. Cette innovation technologique grand public qui envoie les informations sur un smartphone ou une tablette montre le nouveau visage de l’assurance et va encore plus loin dans le digital.

Dans la catégorie Expérience et engagement client, l’italien Generali Digital a conçu une plateforme d’agents d’assurance multipays qui permet un échange de données et de processus transparent entre Generali, ses agents et ses clients. Le chinois Union P&C Insurance développe des options d’assurance à court terme pour les propriétaires de maison qui voyagent. L’achat des polices s’effectue au moment de la réservation du séjour.

Dans la catégorie Meilleur produit ou service disruptif, Allianz France a créé Allianz Véhicules semi-autonomes (VSA), la seule police d’assurance automobile en France dédiée aux voitures semi-autonomes. Allianz a également une longueur d’avance par rapport à ses concurrents, notamment grâce à son service de protection contre le risque de cyberattaques. Au Portugal, Médis a instauré une façon unique pour l’assuré de rechercher un prestataire de soins Médis à proximité grâce à sa télécommande. S’appuyant sur cette fonctionnalité, Médis propose également des options de télémédecine et cherche à se diversifier avec des assurances auto, animaux et voyage.

Sur le front de l’Automatisation intelligente, l’américain Liberty Mutual Insurance a créé une interface avec l’assistant Alexa d’Amazon qui permet à un assuré, par simple commande vocale, de demander à un conseiller en assurance de trouver un agent et d’expliquer les termes d’assurance courants. L’espagnol Mapfre a développé une application appelée APPCOL qui permet aux gestionnaires immobiliers de simplifier les réparations dans les logements, d’optimiser les itinéraires et de se connecter facilement avec les clients pour gérer tous les processus de manière digitale.

J’attends avec impatience la cérémonie de remise des prix qui présentera toutes ces incroyables innovations pour le secteur de l’assurance. Ce sera à n’en pas douter un événement passionnant et l’occasion de rencontrer et d’échanger avec nos pairs. Un lauréat sera désigné dans chaque catégorie, et une compagnie d’assurance recevra le titre de Global Innovator de l’année.

Pour en savoir plus sur chaque catégorie et candidature, rendez-vous sur la page des candidatures Efma.

Dans mon prochain post, je vous présenterai les lauréats.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *