Dans cette série d’articles, nous avons parlé de l’explosion du Big Data et découvert comment, lorsqu’elle est correctement exploitée et analysée, cette gigantesque masse d’informations peut se transformer en vivier d’opportunités pour les Directeurs Financiers des compagnies d’assurance.

Concrètement, ceux-ci sont aujourd’hui en mesure de prendre des décisions justifiées par des données factuelles. Ils peuvent ainsi fournir des recommandations stratégiques, mais ils peuvent aussi exploiter ces informations et ces données pour améliorer l’efficience opérationnelle de leurs activités et plus globalement contribuer activement à une meilleure efficacité de l’entreprise.

Bref, pour les Directeurs Financiers des compagnies d’assurance, le jeu en vaut décidément la chandelle….  Reste une question : comment exploiter cette manne ?

La réponse est à rechercher du côté de notre Point de Vue Accenture : « Exploring Next Generation Financial Services: The Big Data Revolution ». Celui-ci suggère en effet que pour tirer le meilleur parti du Big Data et des informations qu’il recèle, les compagnies d’assurance et les établissements financiers doivent passer à l’ère d’une entreprise organisée autour de l’exploitation structurée et rationnelle des données.

Si votre compagnie d’assurance ne s’est pas encore lancée dans l’aventure du Big Data, la métamorphose qui l’attend peut paraître plus facile à dire qu’à faire. Toutefois, toutes les entreprises seront tôt ou tard amenées à rencontrer le Big Data, tant il est devenu incontournable. Que vous en soyez aux premiers pas de cette aventure ou que la réflexion dans cette démarche de transformation soit déjà bien engagée, voici trois étapes qui vous aideront à libérer le potentiel du Big Data et à atteindre vos objectifs :

  • Étape 1 : Établissez un modèle opérationnel axé sur les données, qui mette les données au centre des processus de prise de décision. Ce nouveau modèle intégrera de nouvelles fonctions dédiées à la gestion des données (par exemple, un responsable de la qualité des données).
  • Étape 2 : Mettez en place une architecture informatique conçue pour le Big Data. Idéalement, celle-ci doit comporter différentes couches de données, ce qui garantit une plus grande souplesse, une meilleure évolutivité, et une exploration optimale des données.
  • Étape 3 : Faites la promotion d’une culture d’entreprise marquée par un état d’esprit novateur : vos collaborateurs doivent voir tout l’intérêt qu’il y a à exploiter les informations que révèlent les données et à agir en fonction de ces dernières. 

Notre expérience des compagnies d’assurance nous permet d’affirmer qu’avec un Directeur Financier hautement performant à la barre, celles-ci peuvent générer des économies tout en engrangeant des nouveaux avantages. Avec la mise en place d’un nouveau modèle d’organisation visant à une utilisation optimale des données (qui s’appuie sur l’alignement des processus de collecte et de traitement des données, l’application de normes strictes en matière de qualité des données, l’utilisation des nouvelles technologies, la mise en place de nouvelles capacités analytiques), les compagnies d’assurance peuvent clairement viser une croissance rentable et durable.

Que vous les exploitiez déjà ou non les données vous entourent, le fait est que nous évoluons dans un monde qui ne cesse d’en générer. Passer à une entreprise organisée autour des données dont le Directeur Financier joue un rôle stratégique est une solution parmi d’autres – mais une solution efficace pour tirer parti de cette manne et franchir un nouveau cap.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *