La semaine dernière, nous évoquions les deux premières tendances identifiées par notre étude « Vision Technologique pour l’Assurance » : comment l’Internet du moi modifie les attentes des consommateurs et la façon de concevoir de nouveaux produits, services et applications. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur les trois autres tendances.

La première est la (R)évolution des plates-formes. La plate-forme numérique n’est pas seulement devenue un élément incontournable du monde de l’entreprise. Les plates-formes et les écosystèmes qu’elles rendent possibles alimentent les futures vagues d’innovation et de croissance.

Les entreprises s’appuyant sur des plates-formes technologiques saisissent de plus en plus les opportunités offertes par l’économie digitale en termes de croissance et de rentabilité. J’aime particulièrement parler de la plateforme Vitality développée par l’assureur généraliste sud-africain Discovery. Son modèle, avec plus de 50 partenaires d’écosystème, a rapidement dominé le marché local et aujourd’hui certains grands assureurs chinois, européens et américains envisagent de le déployer sur leur propre marché.

La quatrième tendance est l’entreprise intelligente. Jusqu’ici, les logiciels visaient à aider les employés à prendre de plus rapides et meilleures décisions. Mais depuis peu, l’avènement du big data et les avancées en matière de puissance de traitement et de technologie cognitive ont engendré une nette amélioration de l’intelligence logicielle. Ainsi, l’intelligence logicielle permet aux machines de prendre encore plus de décisions éclairées.

assurance-digitale
Télécharger la synthèse de l’étude en PDF .

Enfin, la dernière tendance est la Main-d’œuvre réinventée. Les assureurs ont déjà observé les avantages du numérique sur le lieu de travail, que ce soit sous la forme de l’automatisation des réclamations, des systèmes de collaboration permettant à un consultant à distance de terminer la vente, ou des outils de réseaux sociaux qui permettent aux agents de trouver des leads. Aujourd’hui, la poussée vers le numérique amplifie le besoin des humains et des machines à davantage collaborer ensemble.

Nous voyons des progrès dans des domaines comme les interfaces naturelles, les objets connectés et les machines intelligentes. Tous ces éléments créent de nouvelles opportunités pour les entreprises donnant à leurs collaborateurs le pouvoir via la technologie de développer des mains-d’œuvre collaboratives réinventées composées de personnes et de machines travaillant côte à côte. L’impact sur la productivité et la satisfaction des collaborateurs sera immense lorsque les assureurs comprendront qu’humains ou machines seuls ne sont pas la solution. C’est l’union des humains et des machines qui stimulera l’entreprise dans les décennies à venir.

La prochaine fois, nous étudierons plus en profondeurs ces cinq tendances.

Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à lire notre étude la vision technologique 2015 pour le secteur de l’assurance :

Voici d’autres articles sur ce sujet qui pourraient vous être utiles :

http://www.accenture.com/us-en/technology/technology-labs/Pages/insight-industrial-internet-of-things.aspx

http://www.accenture.com/us-en/Pages/insight-industrial-internet-of-things.aspx

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *