Les assureurs Vie les plus performants croissent de 9% par an et atteignent des rendements de capitaux propres de 15% ou plus, tout en réduisant leurs coûts opérationnels. Ce succès est impossible sans le moteur adéquat.

Peu importe vos qualitésdepilote, vos compétences comptent peusile moteur de votrevoiturene peut pasfaire ce que vouslui demandez. Beaucoup decompagnies d’Assurance-viese trouventdans cette situation alors qu’elles luttent pourrépondre aux attentesdes analystes.Pas de surprise donc, lorsque de nombreuxassureurs Vie prêtent une telle attentionàla modernisation de leursplates-formes existantes.

Beaucoup, cependant, hésitent à lancer des initiatives car elles représententun investissement importantet présentent certainsrisques. Au seinde cette nouvelle série de billets, j’expliquerai quene rien faireestencore plus risqué, et que ceux qui n’engagent pas la modernisation de leurs« moteurs » back-office mettent en danger leur compétitivité.Les assureursdoivent avoirunestratégie globale visant à moderniser leur plate-forme afin de devenir des acteurs du monde Digital qui s’ouvre aujourd’hui.

Je vais aussimontrerque les méthodesexistent pour aider lesassureurs Vie à prendre les bonnes décisions, et à définir et lancer des programmes de modernisationstructurée ayant tous les atouts pour atteindre leur objectif.

Maisnous allons d’abord rappeler le contexte très instable dans lequel évoluent les assureurs Vie.

Il y a cinq principales sources de de changement:

  • Climat économique difficile. Avec une demande sur les marchés existants en baisse, et la diminution des marges, les assureurs doivent s’améliorer dans la fidélisation des clients existants et dans la rationalisation des opérations.
  • Clients exigeants et peu fidèles. Les clients sont de plus en plus connectés, souvent via des canaux mobiles, ils s’attendent à des expériences utilisateurs fluides, personnalisées avec tous les fournisseurs, y compris les assureurs Vie. S’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent, ils sont prédisposés à changer de fournisseur. Pour en savoir plus sur ce que les clients attendent aujourd’hui – et le potentiel de transformation de $ 400 milliards que cela génère, je vous invite à lire l’Enquête: Accenture 2013 Consumer-Driven Innovation Survey.
  • Nouvelle structure du marché mondial. Les environnements réglementaires sont de plus en plus stricts et la pression monte de toute part pour que les entreprises opèrent à un niveau global. Le respect de toutes les règlementations est un fardeau que les grands assureurs sont en train de convertir en un moyen de conduire leur transformation.
  • Opportunités dans des endroits inattendus. La pression en faveur du développement de modèles de fonctionnement global est une variable prise en compte par les assureurs Vie pour croitre. Cependant, ces nouveaux marchés dans les économies émergentes sont régis par une dynamique inconnue : Les stratégies de commercialisation sont très différentes, les produits doivent être compétitifs et l’efficacité opérationnelle est la clé. La technologie est la base non négociable de succès dans ces marchés. Pour beaucoup, l’acquisition d’acteurs locaux constituera une option attrayante, mais les fusion- acquisition apportent leurs propres defies.  FS-Accenture-reducing-costs-and-time-through-life-platform-modernization_PDF

Sur les marchés matures, les stratégies d’investissementsont égalementen train de changercar les clientsvieillissent et prennent leur retraite.

  •  La guerre du recrutement des talents. Comme la main-d’œuvre existante vieillit et part en retraite, les assureurs Vie sont confrontés au défi constitué par le remplacement de leurs compétences par des ressources maîtrisant les nouvelles technologies. Bon nombre de ces compétences sont peu fréquentes, et sont de toute façon très éloignées de leurs principaux marchés. Cela génère de nouveaux modèles informatiques tels que le « cloud computing » et le “as-a-service”.

Tous ces facteursetchacun possèdede nombreuses facettes – font qu’il estimpératif pour les assureurs Vie de remplacer les infrastructures et les systèmes existants, vieillissants et rigides. La semaine prochaine, nous examineronslesraisons pour lesquellescertains assureurscontinuentde reporter cette modernisation.

Pour plus d’informationsetpour en savoir plussur les capacitéset l’expérienced’Accenturedans ce domaine, veuilleztélécharger « Reducing costs and time to market through life platform modernization.».

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *