A l’heure où tous les actuaires cherchent à donner un prix de marché à un risque futur, l’exploitation d’un plus grand volume de données devient cruciale. Prédire avec justesse le comportement des assurés est un exercice à forts enjeux dans le pilotage économique. Pourtant, construire des hypothèses Best Estimate reste un exercice difficile, mal appréhendé par les assureurs. Nous nous intéressons dans ce billet à la construction d’hypothèses Best Estimate permettant de refléter au mieux l’expérience de l’assureur et modélisant fidèlement les risques sous-jacents.

De nouveaux référentiels comptables, prudentiels et économiques ont vu le jour à travers la mise en place des normes IFRS, Solvabilité II et MCEV.

Ces différentes normes ont pour objectif commun la quantification d’un risque futur, en lui attribuant une juste valeur aujourd’hui. Cet exercice nécessite le recours à des approches de valorisation par référence au marché.

Deux options sont envisagées, à savoir, une approche mark-to-market ou lorsque celle-ci n’est pas envisageable, une approche mark-to-model.

Ceci place les modèles au cœur de la prise de décision. Ceux-ci font donc partie intégrante de l’activité d’assurance pour répondre aux besoins de tarification des produits, de calcul réglementaire de la solvabilité ou encore de pilotage de l’activité.

On entend par modèle, toute méthode, système ou approche quantitative mettant en application des techniques ou théories et hypothèses, statistiques, économiques, financières ou mathématiques pour transformer des données initiales en des estimateurs quantitatifs.

Cependant, l’utilisation de tels modèles n’est pas sans risque. George Box rappelle que tous les modèles sont faux mais certains sont utiles.

Le risque de modèle se manifeste par l’écart entre la réalité et le phénomène modélisé. Les sources de cet écart proviennent d’une incertitude d’estimation, d’une utilisation inappropriée ou déficience des données et hypothèses utilisées.

Pour approfondir ce sujet, nous vous invitons à consulter notre Point de Vue Accenture, consacré à : L’UTILISATION DES DONNEES DANS L’INDUSTRIE DE L’ASSURANCE.

Vous souhaitez poursuivre la discussion ? N’hésitez pas à contacter :

@Makram Ben Dbabis (Directeur en charge de l’offre Actuariat & Analytics)