L’instauration d’une relation de confiance avec les clients est, selon moi, le principal avantage que les médias sociaux ont à offrir aux assureurs. Mais en existe-t-il d’autres ?

L’utilisation des médias sociaux présente en fait d’autres avantages pour les assureurs. Du point de vue du client, les médias sociaux ont un rôle complémentaire à celui des centres d’appels à jouer dans la gestion des requêtes spécifiques ou la diffusion des informations. Ils peuvent également contribuer à donner un visage « humain » à l’assureur, en lui permettant de communiquer sur ses activités caritatives et en matière de développement durable.

À mon sens, l’une des plus importantes possibilités offertes par les médias sociaux est liée au développement des produits. Elle peut se traduire de deux façons : d’une part, par le recrutement des assurés comme codéveloppeurs (« crowdsourcing ») et, d’autre part, par la mise à disposition en interne d’une plate-forme collaborative permettant aux agents et courtiers de partager leurs idées et de concevoir de nouveaux produits.

La recherche et la fidélisation des meilleurs talents constituent un défi de tous les instants dans la plupart des secteurs d’activité, à commencer par l’assurance. Les médias sociaux peuvent être exploités de diverses manières pour attirer et séduire ces profils stratégiques.

Pour en savoir plus, téléchargez le document : Insurers and Social Media: Vast Potential, Significant Challenges.

Dans ma prochaine chronique, j’aborderai la marche à suivre pour élaborer une stratégie de médias sociaux porteuse de valeur pour les assureurs.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *