Personne n’aime les règles, du moins, pas celles qui vous empêchent de gérer votre business comme vous le souhaitez. Règles et réglementations sont devenues une problématique essentielle pour les assureurs. Comme le confirme l’étude Accenture Assurance 2020, elles vont certainement jouer un rôle de plus en plus important dans ce secteur à l’avenir.

La question que se posent les compagnies d’assurance  est la suivante : quelle devrait être notre approche ? Se conformer aux règles est la première condition, mais pas la moindre. Pour beaucoup d’assureurs, c’est une démarche coûteuse et complexe, qui demande plus qu’elle ne rapporte, donc contraignante.

Avantages compétitifs
Chez Accenture, nous pensons qu’un durcissement de l’environnement réglementaire est une opportunité pour les assureurs concernés, de gagner un avantage compétitif remarquable. En alignant le risque avec la stratégie globale de l’entreprise, et en l’intégrant dans tous les processus métiers clés, les assureurs pourront prendre davantage des décisions basées sur des risques mesurés pour générer de la croissance et réduire les coûts.

Cela renforcera leur position alors qu’ils sont évalués par les agences de notation, analystes et régulateurs. Une structure de gestion du risque à l’échelle de la compagnie évite aussi l’un des générateurs de coûts les plus importants : une exécution inconsistante des différents processus, donnant lieu à un amas de données, standards et modèles non standardisés, non-intégrés et non reproductibles.

Améliorer la prise de décision
Malgré tout, la gestion du risque pour l’entreprise permet de passer en revue tous les processus existants, de les remodeler et redessiner si nécessaire. Cela offre une mise en évidence souvent formalisée  des risques  guidant la prise de décision stratégique. En alignant les objectifs stratégiques avec la tolérance aux risques, cela empêche une prise de risque excessive, encourage une plus grande efficacité dans l’allocation de capital et permet de dire aux parties prenantes que l’entreprise a délimité les frontières d’une prise de risque

La gestion du risque pour l’entreprise est avant tout une fonction visant la conformité et qui permet de protecteur de valeur pour l’assureur et le client.. Plus encore, elle est orientée sur la stratégie et s’attache à maximiser plutôt qu’à simplement protéger la valeur de l’entreprise.

Ceci est le dernier billet de la série dans laquelle j’ai étudié les résultats de l’étude d’Accenture Assurance 2020 et évoqué ses implications pour les assureurs vie. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur l’étude et cliquez ici pour lire les précédents billets sur le sujet.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *