Accenture Insurance Blog
Other Blogs

Depuis plusieurs années, les acteurs du marché de l’assurance et de la réassurance ont été fortement mobilisés pour assurer la mise en place de la directive Solvabilité 2 et se conformer aux différentes exigences sur les 3 piliers de la nouvelle norme prudentielle.

Côté Métier, durant la période précédant la mise en œuvre de Solvabilité II, moins de temps a été accordé aux autres sujets tels que l’articulation opérationnelle avec la politique produit, la stratégie commerciale, la tarification, l’optimisation de la réassurance…. Mais également côté Finance, peu a été réalisé pour anticiper la mise en place des nouvelles normes comptables IFRS.

Initiées à la fin des années 90, les réflexions autour de la comptabilisation des contrats d’assurance en normes IFRS auront finalement pris plus d’une dizaine d’années. L’IASB espère enfin aujourd’hui faire aboutir prochainement ce projet initié de longue date avec la publication attendue des normes IFRS 17 contrats d’assurance (connues antérieurement sous l’acronyme IFRS 4 phase 2). Une phase de transition et d’implémentation est prévue avant l’entrée en vigueur de cette norme au plus tôt en 2020 ou en 2021. Cette phase transitoire doit coïncider pour les assureurs avec l’entrée en vigueur de la norme IFRS 9 relative à la valorisation des instruments financiers.

Les nombreux débats sur le contenu d’IFRS 17, associés aux incertitudes et aux reports successifs d’entrée en vigueur ont pu laisser penser que peut-être elle ne verrait finalement pas le jour, ce qui n’a pas facilité l’engagement des différents acteurs dans la préparation de sa mise en place.

Aujourd’hui que le contenu et calendrier sont beaucoup clarifiés, si n’a encore été initié de votre côté vous ne devriez probablement pas tarder plus longtemps à agir.

En collaboration avec Makram Ben Dbabis, Senior Manager du Groupe de Compétence Actuarielle Accenture

Soumettre un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *